CHRONIQUES      INTERVIEWS      LIVE REPORTS        AGENDA       EMISSION

    
i   n   t   e   r   v   i   e   w   s
 
 
C A U L D R O N


Interview téléphonique réalisée Sophie LEMERLE (journaliste)
 

CAULDRON est un groupe de metal canadien formé en 2006. Il est composé de Jason Decay (chant), Ian Chains (guitare) et Myles Deck (batterie). Aujourd'hui, J'ai la chance d'interviewer Jason par téléphone afin que nous échangions à propos de leur dernier album, New Gods , qui sera disponible à partir du 7 septembre 2018.

 

Pour quelle(s) raison(s) avez-vous choisi d'appeler votre groupe CAULDRON ?

Jason Decay : Quand j'ai entendu le mot « cauldron », j'ai pensé au groupe. Il y a deux syllabes, et c'est assez simple. Pour un groupe de metal, CAULDRON est un joli nom.

Pourquoi avoir choisi le heavy metal ?

Jason Decay : Je ne sais pas trop. J'ai toujours joué dans des groupes avec une guitare, tu sais ! C'était simple. Beaucoup de groupes ont deux guitaristes. Nous avons un guitariste. Ca me paraît plus risqué et différent. Mais si chaque groupe était composé d'un seul guitariste, nous en aurions deux. Choisissant seulement d'être différent. Cela me pousse à rester sur mes gardes pour être le meilleur.

Et il s'agit peut-être du moyen qui te correspond le mieux pour t'exprimer, tout simplement ?

Jason Decay : Ouais ! Nous aimons MOTORHEAD et rester simple.

Nous échangeons pour la promotion de votre nouvel album, New Gods , qui sera disponible le 7 septembre 2018. Les chansons de cet album semblent nous laisser croire qu'il n y a pas d'espoir. Quels sont les thèmes que vous abordez dans cet album ? Et pourquoi avoir choisi ces thèmes précisément ?

Jason Decay : Et bien, ça a été une période de deux années très sombres pour le groupe, et pendant l'enregistrement. Avec la maladie. Je pense que cela se reflète sur ce disque. Parce que nous étions également dans une période pendant laquelle nous essayions de composer un album. J'ai perdu des proches. Ca a été très difficile et paralysant. Je pense que la musique s'en ressent. Elle est profonde. Et je pense qu'il s'agit d'un album très fort.

Oui, nous pouvons le ressentir.

Jason Decay : Bien ! Le titre le résume ; et suggère un nouveau départ. Nous essayons de dire dans nos textes que tout peut arriver ; et que nous croyons en un nouveau commencement.

Donc, envisager un nouveau départ, c'est espérer. Et c'est plutôt bien finalement !

Jason Decay : C'est ça l'idée !

Pourquoi avoir appelé votre album New Gods  ?

Jason Decay : Ah ah ah ! Et bien, j'ai parcouru les paroles. Et nous avons trouvé ce titre. Et ouais ! Ca rejoignait l'idée principale des paroles.

Comment composez-vous ? Ecris-tu les paroles avant la musique ?

Jason Decay : J'écris toujours les paroles en dernier. Oui, la musique est composée en premier. Et les paroles en dernier. C'est également la partie la plus difficile à réaliser. Écrire la musique, c'est fun. Les paroles, ça me fait plus penser à des devoirs. Nous composons une mélodie forte pour les chansons ; et après, nous commençons à ressentir le texte qui les accompagnera.

C'est étrange parce que j'ai lu sur le net que tu préférais écrire les textes plutôt que la musique.

Jason Decay : Oh moi ? Non, je préfère écrire la musique. Ah ah ah !

Quels sont vos projets après New Gods  ?

Jason Decay : Et bien, en septembre, nous avons des concerts programmés dans différents états ; Dont un à Toronto, notre ville de résidence. Nous allons effectuer un petit tour en Europe afin de promouvoir l'album. Je pense que ça commence le 20 septembre 2018 à Londres. Ensuite, nous n'avons pas encore vraiment d'autres projets.

Et en France ? J'aimerais venir vous voir en concert !

Jason Decay : Oui, ce serait génial ! Nous n'avons pas de dates programmées encore. Nous venons jouer souvent en France.

As-tu d'autres manières de t'exprimer artistiquement ?

Jason Decay : En ce qui me concerne, non. Mais il y a beaucoup de choses en rapport avec ça autour de moi, avec ma petite-amie. C'est une artiste.

Aurais-tu quelques mots à adresser à nos lecteurs ?

Jason Decay : Merci de soutenir CAULDRON !


Le site : http://cauldronmetal.com/ + https://m.facebook.com/CAULDRONmetal/


Sophie Lemerle (journaliste)


free website traffic counter

free website traffic counter