Home  - Live reports

CONSCIENCE Ouverture de l'Estivale, suivi des mésaventures de Conscience en concert

L'Estivale, Saint germain en Laye (78) 29 Septembre 2006

Pas facile pour le combo prog-metal-pop-heavy-rock francilien (voir ici si vous ne connaissez pas ce style) d'assurer le 1er concert de l'Estivale de Saint Germain en Laye qui accueille cette année, entre autres Roch Voisine et Guy Bedos...
Pourtant, dès le début, dans la superbe salle Jacques Tati, malgré la configuration entièrement assise (qui n'empêchera pas le public de se lever et de s'agglutiner devant la scène à plusieurs reprises), l'ambiance est au rendez-vous.
Après une première partie fort sympathique, assurée par un Innerchaos plus calme qu'à l'accoutumée (set en grande partie accoustique) mais néanmoins carré et accrocheur, l'ouverture du show de Conscience se fait autour de l'intro parlée de l'album fraîchement sorti.
Le son se révèle plus que correct malgré une mise en route un peu laborieuse (un oubli de branchement de guitare...?) et les titres d'Half Sick Of Shadows s'enchaînent, entrecoupés de deux inédits dont le sublime "Room For One" (c'est triste, c'est métal...) qui figureront vraissemblablement sur le prochain Opus, préssenti pour être un concept-album (Scoops et suspense...les secrets du succès de
Conscience !).
Au programme aussi, des surpises : Un batteur, déjà pas manchot dans sa discipline, qui nous fait une petite démonstration de guitare pas dégueu ; une chorale qui vient sublimer Curse Of The Mortal ; une reprise de Division Bell (Pink Floyd) ; et un étonnant medley commençant par One (Metallica) pour inclure ensuite des passages de titres aussi variés que surpenants entre autres Beds are Burning (Midnight Oil), Hélène (Roch Voisine, en clin d'oeil à sa participation au festival...?) ou encore Baby One More Time (Britney Spears) !
Que ce soit dans l'exécution imppeccable de ses propres compos ou dans les délires scéniques, il faut se rendre à l'évidence : le groupe ne se prend pas au sérieux et on s'amuse vraiment avec eux. Leur plaisir est communicatif et il faut saluer l'étonnante idée d'Hervé (guitariste) qui, dans un élan d'optimisme (ou pour la beauté du geste ?) a tenté de produire un larsen en positionnant de façon héroïque une guitare Line6 devant une enceinte (cliquez sur les liens et regardez bien les guitares : elles n'ont pas de micro... pour ceux qui ne comprennent pas l'incohérence du geste)...
Le concert s'achève sur le sublime "Through Our Windows" que le public conquis reprend en choeur, et avec lequel on repart en tête, le sourire aux lèvres.

...Les mésaventures de Conscience en concert...

Après cette excellent soirée, l'équipe d'Ultrarock a décidé de suivre Conscience sur quelques dates...
On vous aurait ainsi bien fait un petit live report du concert du 4 Novembre à la Scène Bastille (Paris) mais comment dire... euh ? ... ça a coupé... (vous comprendrez ici )
Puis, oeuvrant nous aussi pour une radio associative, nous sommes évidemment allés soutenir Aligre FM le 12 Novembre au Klub (Paris) où Conscience a assuré un show plein de générosité et de bonne humeur, à leur image et comme toujours, malgré la taille incroyablement ridicule de la scène (surtout pour faire tenir tout cet énergique petit monde) !
On remet ça le 10 Décembre, même endroit, Conscience partagera la scène du Klub avec, entre autres, Innerchaos (qui soutiendra également Aligre FM en se produisant, toujours au Klub, le 3 décembre). Venez nombreux !

Lullaby & Ess

www.ultrarock.net

 





























www.ultrarock.net