Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !
                                                         

D R E G E N

  Delsbo, Suède 29/07/15



 



Dans la catégorie « concert insolite », Dregen a fait très fort en juillet dernier. En effet, plus tôt cet été, la rockstar postait sur les réseaux sociaux qu'il serait le guest d'un groupe pour une tournée de trois dates dans la campagne suédoise. Après quelques jours de recherches, je me rends donc à Delsbo, à quatre heures au nord de Stockholm pour le concert du 29 juillet.

Première constatation : un flight case orné d'un énorme « BACKYARD BABIES » est posé au pied de la « scène ». Je suis au bon endroit ! Et, que dire de cette scène sinon qu'elle est minuscule ? Le strict minimum : un peu de matos, deux spots en guise de plan feu et des planches en guise de crash barrières… Je m'attends alors à Dregen jouant un morceau en suédois, accompagné d'un groupe méconnu. Le cadre est très rustique, avec des tables de pique-nique, un bar, des gens alcoolisés et un barbecue géant. Se montre alors le six-cordiste, souriant et de bonne humeur ! Première rencontre pour moi, et quelle rencontre ! « Ce soir ça va être comme au Hellfest, mais en plus petit, on n'a répété qu'une fois... ».

La première partie est une formation folk locale, rien d'exceptionnel mais ça fait passer le temps. Sur les coups de 21h30, le groupe en question monte sur scène, interprétant un très bon Southern rock ! Je ne connais ni le groupe ni leurs morceaux mais c'est vraiment génial. Cependant, le public n'est vraiment pas réceptif. 22h40, les musiciens quittent la scène annonçant l'arrivée du « guest ». Il est 23h et une foule compacte s'est formée devant la « scène », je ne sais vraiment pas à quoi m'attendre. Dregen accourt sur scène, équipé de sa légendaire ES335 noire, s'écriant « DIVISIONS OF ME ! ». A ma grande surprise, le guitariste entame un set complet de son propre répertoire et enchaine avec « Just Like That », « Star War » (Backyard Babies), une version génialissime de « Flat Tyre On A Muddy Road » et un featuring inattendu avec son ancien compère Boba Fett au sein des Hellacopters sur un « (Gotta Get Some Action) Now ! » d'anthologie. Woah ! On en prend plein les yeux. Le show continue avec une reprise de « Varning pa Stan » qui fait monter l'ambiance d'au moins dix crans ! Tout le monde saute partout et chantant le refrain à tue-tête. D'autres hits s'enchainent et Dregen entame l'intro de « Johnny B. Good » avec une version égalant l'originale sans aucun doute. Je n'ai aucun regret à avoir fait le déplacement ! Le show se termine sur le classique qu'est « Minus Celsius » (Backyard Babies) devant une foule hystérique de 800 personnes !

Que dire ? Old School mais ultra efficace ! Ce concert plus qu'inattendu se place directement dans le top 5 des lives auxquels j'ai assisté ! Dregen se prêtera même à la séance de dédicaces et aux photos pendant une heure, directement après avoir enflammé Delsbo, comme quoi les concerts les plus improvisés sont les meilleurs. Soirée inoubliable !

Le site : www.dregen.se

Stn.

 
© essgraphics 2011