Home  - Live reports

KATAKLYSM + ABORTED, le 18 octobre 2007, Le nouveau casino, Paris

C'est dans ce genre de situation que l'on reconnaît les vrais fans de musique extrême. Le nouveau casino accueille ce soir environ 200 courageux qui n'ont pas rechigné à venir malgré la grève des transports. Au programme de la soirée du bon death métal comme on l'aime.

Seuls deux groupes sont présents ce soir, Behemoth étant parti il y a quelques jours sur une nouvelle tournée américaine. Aborted a donc l'honneur d'ouvrir le bal ce soir. Premier bon point à distribuer, le son est vraiment très bon. Il fait bien plaisir de retrouver la formation belge avec un son aux petits oignons. C'est toujours aussi carré sur scène, et le groupe va tout donner pendant les 35 minutes qui lui seront accordées. Pour une mise en bouche, c'est plutôt une bonne tarte dans la gueule à laquelle on a eu droit. La mission s'annonce délicate pour Kataklysm.

Les canadiens de Kataklysm vont mettre tout le monde d'accord en un peu plus d'une heure. Le groupe peut maintenant tenir en tête d'affiche haut la main avec ses 15 ans d'existence. La set list de ce soir en est le parfait exemple. Le nouvel album ne sera pas trop mis en avant laissant place aux désormais célèbres «  As i slither » ou autre « In shadows and dust ». Pour ce qui est du son, une fois encore on est gâtés, ce dernier étant vraiment excellent. Maurizio est comme à son habitude de bonne humeur et n'hésite pas à communiquer avec le public tandis que Jean françois est tout sourire entre chaque titre. Le set est carré et un dernier rappel avec « To reign again » viendra clore cette soirée un peu courte mais efficace.

Seulement deux groupes mais pas n'importe lesquelles. Une soirée plutôt réussie, à revoir une prochaine fois et sans grève si possible.

Jerem13

www.ultrarock.net