Home  - Live reports

MADINA LAKE le Jeudi 13 septembre 2007, La Boule Noire (Paris)

Pour son premier concert en France, le quatuor de Chicago, emmené par les frères jumeaux Matthew et Nathan Leone, a choisi de se produire à la Boule Noire à Paris . Un choix judicieux, malgré un horaire quelque peu inhabituel et un show relativement court : leur prestation ne durera en effet qu'une demie heure .
Il faut dire que les problèmes techniques furent nombreux ce soir-là : entre l'absence du guitariste/compositeur Mateo pour cause de refus de visa, les soucis de guitares de Seth, son remplaçant, venu du groupe The Audition qui a dû apprendre la setlist deux jours avant le concert ! -, et l'absence des samples habituels qui donnent une dimension plus industrielle aux compositions emo punk de Madina Lake, tout laissait présager un véritable désastre .
Heureusement, peut-être en raison de la très bonne performance de My American Heart, leur première partie ce soir là, mais sans doute grâce au public parisien venu soutenir avec force et énergie le nouveau poulain des écuries Roadrunner Records, le spectacle fut au rendez-vous, et les morceaux se sont enchaînés dans une ambiance survoltée . Le groupe jouera ainsi sans faillir ses tubes du moment, comme House of Cards et Here I Stand, alternant morceaux très rythmés Madina Lake se rapproche davantage du métal sur scène et titres plus doux, comme le magnifique Stars, devant un public visiblement déjà conquis . De nombreux pogos qui ont poussé Nathan, lui-même, à prendre son petit bain de foule .
Le groupe quittera finalement la scène, très heureux de l'accueil du public français et d'ailleurs promis de revenir le plus tôt possible en France avec, nous l'espérons également, tout son potentiel technique .

Christelle

www.ultrarock.net