Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !
                                                         

CHRISTIAN ANDREU (Gojira)

  La Rock School, Rochefort 20/03/2015







Le rendez-vous était noté depuis des semaines. Alors hors de question de louper cette rencontre avec Christian Andreu, guitariste de Gojira. A 18 heures pétante, devant la Rock School de Rochefort (17) quel accueil ! Christian est là, un peu timide car c'est une première pour lui mais il nous attend. Il est très impatient de nous rencontrer : une poignée de main, " Tu t'appelles comment? On va se tutoyer, d'accord ?!"... cette rencontre commence très bien. Nous sommes une vingtaine de personnes à avoir le privilège d'être là : des fans du groupe, des curieux, des amoureux de la guitare, de la musique. Même s'il se retrouve sur scène devant une foule immense, dans les plus grands festivals, il est vrai qu'il n'a pas l'occasion de communiquer beaucoup avec son public.

"Je ne vois pas vraiment les gens qui sont devant moi quand je joue. Je suis concentré dans mon truc ."

A mi-chemin entre la mastesclass et l'échange questions-réponses, c'est l'occasion pour Christian de nous parler de ses passions, de ses rêves et de Gojira.


Gojira et l'écologie

Il ne sait plus très bien quand ça a commencé mais sûrement dès le premier album "Terra Incognita" (2001). Il nous explique que ce terme désignait des territoires encore inexplorés sur les anciennes cartes maritimes. Leurs chansons parlent alors de la nature mais pas seulement.

" C'est un sujet qui nous touche beaucoup. On ne se sent pas forcément écolos mais on l'est un peu. On joue et chante ce qu'on ressent. C'est une étiquette qu'on nous a collée ".

Il en profite pour nous présenter son projet personnel qui lui tient à cur : ouvrir une ferme écologique avec son frère dans les Landes, d'où il est originaire. C'est quand même à cent lieues de ce qu'il vit avec Gojira, mais pas si éloigné que cela.


Les répétitions

Ils procèdent toujours de la même manière, même s'ils ne se voient pas pendant un long moment. Avec Joe Duplantier (Chant/Guitare), Mario Duplantier (Batterie) et Jean-Michel Labadie (Basse), ils se connaissent depuis vingt ans. C'est toujours autour d'un riff que tout commence, repris encore et encore, et un à un, ils entrent dans la danse : guitares, batterie, basse. Et c'est parti !

" Quand on est en répète, c'est pour jouer tous ensemble, être tous connectés. Si un riff nous vient, on le joue. Puis on travaille dessus pour l'améliorer, pour que ça donne un bon truc. "


Du rêve à la réalité

" Cela m'est venu avec Metallica. Je voulais faire pareil. C'est pour ça que je joue de la guitare aujourd'hui. J'avais envie de cette passion de partage ."

Christian nous présente sa guitare "Dragon" de chez Jackson. Elle est vraiment très belle. C'est sa première guitare signature et il en est très fier. Il nous explique que le deuxième micro (qui ne sert à rien, pour lui) a été enlevé ainsi que le potard de tonalité. Pour notre plus grand plaisir, il nous fait plusieurs démonstrations pendant la rencontre. Des heureux ont alors l'opportunité de jouer quelques accords. Certains ont des étoiles plein les yeux et rêvent déjà de succès.

" Je ne sais pas, pour moi le succès c'est divin. Je dirais que c'est un melting pot : le talent, le travail, la chance, l'envie d'évoluer ."

Et aussi grâce au soutien de ses proches, famille et amis. Même si au début sa mère n'y croyait pas vraiment, il lui répétait souvent : " T'inquiètes pas, un jour on va devenir le plus grand groupe du monde... ça la faisait marrer! Maintenant elle voit qu'on a réussi et elle est fan ." C'est sûrement la première fan du groupe.

Malgré le succès, ils ne roulent pas sur l'or car il y a eu des hauts et des bas pendant toutes ces années. Mais si tout devait s'arrêter aujourd'hui, ce ne serait pas grave car, comme il nous le dit, il a atteint son rêve. Comme sa rencontre avec Metallica, pour lesquels le groupe a fait la première partie au Stade De France.

" C'est un rêve de gamin qui s'est réalisé. Ils nous ont mis tout de suite à l'aise. Ils nous ont invités dans des bars et au resto. On a fait également des bufs avec eux ."

Et des souvenirs il en a plein la tête : Slayer, Machine Head, Slash qui vient les féliciter dans les loges... Mais celui qui lui vient à l'esprit tout de suite : " C'était sur l'enregistrement de Terra Incognita. Je me suis endormi et j'ai rêvé qu'on dansait tous sur le morceau "Lizard Skin" (Rires!)"

Hélas toute bonne chose a une fin et, après 1h30 de convivialité, il est temps de nous dire au revoir. Malgré le timing plus que chargé car il doit reprendre la route, direction Agen, pour une nouvelle rencontre le lendemain, Christian accepte tout de même notre invitation à boire un verre dans un bar pas très loin de la Rock School. Définitivement, ce gars est vraiment super sympa!

Un grand merci à Christophe Pineau, directeur du service des musiques actuelles de Rochefort, pour tout le mal qu'il s'est donné pour que cette rencontre voie le jour.

Le site de Gojira : http://www.gojira-music.com/

Aidan N. LeFloch


 
© essgraphics 2011