CHRONIQUES      INTERVIEWS      LIVE REPORTS        AGENDA       EMISSION

    
l   i   v   e       r   e   p   o   r   t   s
 


 
MOTOCULTOR NIGHT FEVER
31 mars 2019,
Le Ferrailleur, Nantes

C’est dans la bouillante salle du Ferrailleur qu’a eu lieu, le 31 mars, la dernière soirée du tour Motocultor Night Fever. Le festival breton Motocultor présente ici une soirée portant ses couleurs, accueillant les brestois de Tranzat pour un show intense, quoiqu’étrange, qui a su néanmoins tenir le public – un peu dispersé pour cette première partie – en haleine. Mélangeant un style psychédélique à un metal très progressivo-heavy, les musiciens du groupe ont démontré leurs talents techniques lors de leur prestation. Tous habillés de sous-pulls blancs en nylon, tenue de scène qui n’a pas du être facile à porter dans une chaleur digne d’une bonne vieille canicule, les quatre membres du groupe ont pu mettre l’ambiance sur la petite, mais plébiscitée, scène du Ferrailleur, pour y déverser leur son.

Après une petite pause tirage au sort (pour chaque billet acheté ce soir-là, possibilité de gagner un des trois lots offerts par le Motocultor : des t-shirts et surtout un pass 4 jours pour le festival. Le gagnant de ce dernier était tellement heureux, ça faisait chaud au cœur !), les espagnols d’Angelus Apatrida ont envahi la scène. Très attendus par leurs fans, les musiciens ont su mettre le feu dans une salle déjà bien enflammée. Festival de solos et de headbangings, leur show est puissant et efficace. Défendant leur album « Cabaret de la Guillotine », sorti en 2018, et visiblement ravis d’être en France, les musiciens déchainent leur thrash, entrainant circle pit sur circle pit.

Petit point négatif, on attendait un peu une night fever qui se prolongerait au-delà de 21h40, heure de fin de show.

On pouvait trouver tout le merch des groupes sur place, ainsi que celui du festival.
Rendez-vous à la warm-up Motocultor !

Xila





© essgraphics 2011